Le Goal Tree (IO Map) ou l'Arbre du But

Le Goal Tree ou Arbre du But est le dernier né des Arbres utilisés par les praticiens des Thinking Processes.

Ses promoteurs, principalement H. William Dettmer, Bob Sproull et Bruce Nelson, recommandent de l'établir avant d'entreprendre le premier pas de la démarche complète de résolution des problèmes complexes préconisée par la TOC : le Current Realitity Tree ou Arbre de la Réalité Présente. En effet, ils ont remarqué qu'il était souvent assez difficile de démarrer cet arbre à partir d'une liste d'UDEs, si ceux qui en dressaient la liste n'avaient pas au préalable une idée assez précise d'où ils voulaient aller.

L'Arbre du But permet d'élaborer une sorte de benchmark, un standard de ce que le système (ou l'entreprise considérée comme un système) doit achever pour atteindre son But.

La première étape de la démarche consiste à définir le système (l'entreprise) ou le sous-système (la division, le département) concerné par l'Arbre. Les rédacteurs de l'Arbre doivent se poser les questions suivantes : quelle est ma zone de contrôle, quelle est ma zone d'influence, le système se situe-t-il dans ou au delà de ces deux zones ?

Si le système ou sous-système est contrôlé par les rédacteurs de l'Arbre, ils en fixent le But. Si le système ou le sous-système est partiellement contrôlé par les rédacteurs, ils doivent se mettre à la place des propriétaires du système ou du sous-système et définir le But du point de vue de ces propriétaires.
 
La seconde étape consiste à déterminer les facteurs-clés de succès ou FCS, 3 à 5 conditions nécessaires fondamentales qui, si elles ne sont pas remplies, empêchent individuellement ou collectivement d'atteindre le But. 

La troisième étape consiste à mesurer l'écart qui existe entre les facteurs-clés de succès et la réalité actuelle. Cette étape permet de mettre en évidence les gains potentiels réalisables en appliquant la démarche préconisée par la Théorie des Contraintes. 

Les FCS dont l'état actuel est préjudiciable à l'atteinte du But sont verbalisés sous forme d'UDEs, ce qui évite aux rédacteurs de l'Arbre de la Réalité Actuelle de se fourvoyer dans le maquis des UDEs listés dans la méthode originale.
 


Dernier né des Arbres logiques utilisés par les Thinking Processes, le Goal Tree est techniquement un avatar de l'IO Map utilisée dans l'Arbre des Pré-requis. Il utilise la logique nécessaire.

H. William Dettmer le présente d'abord sous le nom d'IO Map dans son livre The Logical Thinking Process (ASQ 2008) puis comme le Goal Tree dès 2011.

Il a été récemment popularisé sous ce même nom Goal Tree par Bob Sproull et Bruce Nelson dans leur roman Epiphanized (North River Press 2012).

Il se lit :
            Pour atteindre [le But], il faut   le [FCS N° 1]
            Pour réaliser [le FCS N°1], il faut la [Condition Nécessaire N°2]
            Pour réaliser la [Condition Nécessaire N°2 ], il faut la [Condition Nécessaire N°5] 


Copyright © 2018. Tous droits réservés.Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSSContactez l'auteur à jhgrossard@theoriedescontraintes.fr